COURRIER Présidentiel.

Le courrier du Président MACRON.

Où le lire

L’annonce était un courrier du Président pour annoncer le grand débat.

Malgré des mails connu de l’état : impôt, municipalité, travail, officier de réserve, blogueur… Rien de direct ni de personnalisé… Un texte probablement écrit pas des communiquants et télécharger sur les médias comme LCI.

Première lecture

Le texte n’est pas si long 4 pages… Long pour les bloggueurs ou lecteur Facebook mais très abordable.

Environ 40% me semble poser des questions donc assez orienté.

Les questions sont amenées après des mini exposés basés sur des paragraphes stéréotypés qui orientent aussi vers l’économie, la rentabilité.

J’y ai trouvé une mini évocation de liberté, de l’inégalité fiscale côté fraternité, cœur, humanisme rien.

Action réaction

J’ai commencé à annoter chaque paragraphe, à répondre aux questions… Bref à tomber dans le panneau, à glisser dans l’entonnoir tend pour aller vers là où il nous attend. Faire monter par le peuple des suggestions d’impôts, de blâme contre les fonctionnaires, contre…. Bref faire de nous des censeurs et diviser la France en clans.

Rien sur les retraites, sur l’indexation… Si pardon, nous payons les retraites des anciens comme s’ils n’avaient rien économiser… Ils ont tout flambé ces vieux, en fait nous n’avons pas fait travailler leur argent comme tout capitaliste l’eut fait, chaque génération paie pour les précédents et comme la durée de vie s’allonge il y. Plus de dépenses que de rentrées…

Alors j’en ai eu mare de me faire manipuler.

Je préférerai faire un tableau des ressources fiscales gâchées : ISF, fraude fiscale, fraude Caf et SS, passoire des douanes, cadeau en sous taxe des dividendes, CSE…

Et des dépenses envisagées que le paragraphe précédent peut financer.

Bon l’homo-phobie, la procréation, le mariage pour tous, l’immigration… C’est typiquement de l’enfummage.

Les gilets jaunes n’ont rien demandé en un premier temps sur ces points, ce n’est que en maugréant tard le soir dans le froid, avec des suggestions extrémistes que ces sujets apparaissent.

La base à été :

le ras le bol des taxes sur les voitures (prix essence, péage, vitesse à 80 et bientôt à 30 en ville, contrôle technique durci, coût des véhicules, péages urbains en préparation…

L’indexation salaires (pas que le smig) et des retraites pour que les travailleurs ne soient pas rattrapés par les minimas sociaux.

Après il y a eu les corporations : hubers, ambulances, infirmiers, pompiers,…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close